Avez-vous une question ?
 
Le programme d’accompagnement pour réduire l’impact environnemental des citoyens
7 mars 2022 4 min
Nadège Chiaradia

Product Designer
Romande Energie

Lorsqu’on parle de transition écologique, un consensus se profile parmi les experts : le développement des énergies renouvelables doit s’accompagner d’une réduction de la consommation. Cela é tant dit, la question reste de savoir comment faire. C’est pourquoi « Ma commune et moi » propose un accompagnement tout en douceur vers cette transition.

Une transition difficile ? Des efforts nécessaires et douloureux ? Les coachs de « Ma commune et moi » proposent, au contraire, aux foyers d’améliorer leur qualité de vie tout en faisant des économies financières. Voici comment ça marche.

Commençons par imaginer la commune idéale

La commune idéale est vivante, les habitants s’y déplacent à pied ou à vélo, consomment dans les commerces locaux, au marché ou directement chez les producteurs. En se déplaçant, ils se croisent, discutent et prennent le temps d’échanger. Les commerces sont redynamisés, les liens sociaux renforcés, le bien-être de la population amélioré.

Cette vision d’une commune durable où il fait bon vivre est à portée de main. Elle n’est pas technologique ni compliquée à mettre en place. La recette ? Accompagner et informer les citoyens tout en leur mettant à disposition les services et infrastructures durables dont ils ont besoin.

À travers les valeurs véhiculées dans l’accompagnement proposé par « Ma commune et moi » : proximité, circuits courts, mobilité douce, lien social ; c’est toute la dynamique de la commune qui peut basculer dans la durabilité et augmenter ainsi la qualité de vie.

Le coaching durable

Proposé directement par les communes à leurs citoyens et citoyennes, « Ma commune et moi » vise à les accompagner dans la réduction de leur empreinte carbone. Pour ce faire, les 3 thématiques les plus impactantes dans le bilan d’un ménage (66% au total) sont passées au peigne fin : l’habitat, la mobilité et l’alimentation.

Concrètement, le ou la coach établit le bilan carbone des ménages, une sorte d’état des lieux de leur empreinte environnementale, leur permettant ainsi de se concentrer sur les plus gros impacts et de leur proposer des actions concrètes. Le rôle du coach est centré sur l’expertise et l’accompagnement pour atteindre les objectifs que les ménages se fixent eux-mêmes. Il permet non seulement un déclic nécessaire au passage à l’action mais également d’accompagner des changement plus conséquents et complexes, concernant notamment l’habitat, qui nécessitent une expertise professionnelle. Finalement, il met également en avant les services et solutions concrètes et existants au sein de la commune pour faciliter le passage à l’action.

ma-commune-et-moi

Un instrument pour les communes

Cette initiative vise également à proposer aux collectivités publiques un instrument supplémentaire pour atteindre leurs objectifs climatiques. Toujours plus nombreuses à développer un plan climat visant à atteindre la neutralité carbone en 2050, elles proposent de nombreuses mesures couvrant les différents aspects de la vie communale. Cependant, il n’est pas toujours évident pour les collectivités de proposer des mesures concrètes à leurs habitants. Or selon l’OFS, 2/3 des émissions suisses proviennent des ménages via leurs émissions directes et indirectes.

Comment les atteindre, les sensibiliser et les faire passer à l’action ? Par quels moyens promouvoir les services durables mis en place par la commune ?

De nombreux ménages sont prêts et n’attendent qu’un coup de pouce de leur commune pour faire leur transition écologique. Elles sont à même de leur fournir le déclic nécessaire via le subventionnement de cet accompagnement.

Travailler à l’échelle communale permet, en maximisant le nombre de foyers accompagnés, de véritablement opérer un changement de dynamique au sein d’une commune. « Ma commune et moi » met notamment en valeur les services durables que la commune propose déjà. De plus, c’est un outil qui permet aux communes de mieux connaître leurs habitants : leurs habitudes, leurs freins mais également leurs besoins grâce aux données et tendances, anonymisées, que le programme leur fait remonter. Cela leur permet ainsi de prioriser leurs actions et de mettre en place des services adaptés aux besoins de leur population.

 


LAISSEZ UN COMMENTAIRE

* Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Share on Linkedin Share on Twitter